MAS
 
  • Publié le 14-10-2020

Pourquoi les petites entreprises s'exposent à la fuite de leurs meilleurs talents

Pourquoi les petites entreprises s\'exposent à la fuite de leurs meilleurs talentsPlus d’un quart des employés de petites entreprises européennes changeraient d’emploi pour un endroit mieux équipé pour le travail à distance, pointe une étude européenne. Les petites entreprises ont ainsi un plus grand risque de perdre leurs employés en raison des frustrations technologiques liées au télétravail.



A l’heure où les petites entreprises luttent contre les effets de la pandémie mondiale, les travailleurs attendent de leurs employeurs qu’ils leur offrent une approche mode e et mixte de leur mode de fonctionnement et de leur lieu de travail. 

Une nouvelle étude de Ricoh Europe, menée auprès de 3.000 employés de bureaux européens, révèle que 27% des employés de petites entreprises envisagent de changer d’emploi. 

Si la grande majorité des employés (69%) affirme avoir les compétences nécessaires pour travailler à distance, un tiers d’entre eux (29%) trouve difficile de rester motivé et impliqué lorsqu’ils travaillent à distance, en raison de problèmes ayant trait à la technologie et à la communication.

Une même proportion estime également être moins productifs en raison des contraintes en matière de communication et de technologie.
D’ailleurs, la moitié des employés sondés (48%) affirment avoir dû utiliser leur propre technologie pour travailler à distance pendant la pandémie, car leur entreprise ne leur a pas fou i d’équipement.

Ce déficit technologique pourrait, selon l’étude, compromettre bien plus que la seule rétention de talents. De façon inquiétante, une proportion non négligeable des employés (24 %) estime ne pas avoir les outils nécessaires pour parvenir aux meilleurs résultats pour les clients ou pour collaborer à distance avec leur équipe.
 
En outre, malgré les problèmes de travail à distance, les employés de petites entreprises avouent ne pas être prêts à retou er massivement au bureau dans un avenir proche.

Interrogé sur la future politique de travail à distance de leur entreprise, 41% des employés pensent également que leur employeur leur permettra de continuer de travailler à distance jusqu’à la fin de 2020, tandis que 34% pensent que cela pourrait même être indéfiniment.
 
En conclusion, les employés des petites entreprises attendent plus de leurs employeurs. Les deux tiers (66%) envisagent de conserver la flexibilité obtenue pendant les périodes de confinement, tandis que 55% font confiance à leur entreprise pour investir dans la technologie qui répondra aux exigences du futur en matière de lieu de travail, dont tout ce qui a trait à la sécurisation du bureau. 

« Même si la transformation numérique faisait déjà partie de leur feuille de route à long terme, il n’y a désormais plus de temps à perdre pour les petites entreprises. S’ils ne se dotent pas de la technologie permettant à leurs employés de travailler efficacement et de façon sécuritaire, de n’importe quel endroit, les responsables d'entreprise s’exposent à une fuite des cerveaux de leurs meilleurs talents », conclut Eric Gryson, CEO de Ricoh Belgique & Luxembourg.

 

Jobsrss

 

By registering to this newsletter, I am allowing the publishers the right to use my information for networking purposes, to receive further information leading up to events, to receive post events information from the events actors & speakers, for follow-up emails and for my picture to be taken during the events..