PAS
 
  • Publié le 10-02-2020

Architectures hybrides, nouvelle tendance du déploiement des entreprises

Architectures hybrides, nouvelle tendance du déploiement des entreprisesLe cloud en entreprise devrait à l'avenir laisser place aux architectures hybrides, plus adaptées au contrôle des données sensibles.



Les architectures hybrides, qui incorporent des modèles de cloud public et privé, ainsi que des actifs de périphérie autour d'un système central reconfiguré, représentent la nouvelle tendance de la gestion des données et des ressources informatiques en matière de datacenters, indiquent les experts de la société informatique Vertiv.

 

Les architectures hybrides permettront aux entreprises de garder le contrôle des données sensibles tout en répondant à la demande croissante de capacités informatiques plus importantes et plus proches du consommateur. 

 

« Un nouvel équilibre est en train d'émerger dans la sphère des datacenters. Tandis que la vitesse de déploiement devient critique dans les décisions technologiques. Le message aux fournisseurs d'équipements de datacenters est clair : le statu quo n'est pas acceptable », a déclaré Rob Johnson, PDG de Vertiv.

 

Au fur et à mesure que les capacités des technologies et des systèmes s’égalisent, les responsables des centres de données se tournent vers d'autres critères pour sélectionner les équipements. 
Le coût restera un élément décisif, mais la décision dépendra de plus en plus de la rapidité de déploiement des actifs. 



 

By registering to this newsletter, I am allowing the publishers the right to use my information for networking purposes, to receive further information leading up to events, to receive post events information from the events actors & speakers, for follow-up emails and for my picture to be taken during the events..