Social Media Summit
 
  • Publié le 21-11-2019

Un Belge sur deux ignore le Black Friday

Un Belge sur deux ignore le Black FridayLes ventes réalisées à l'occasion des « Black Friday » génèrent toujours davantage de recettes pour les commerçants. Mais un Belge sur deux hésite encore à profiter des promotions offertes ce jour là. Analyse.



Chaque année, les promotions commencent à déferler dès le lundi et continuent jusqu'au lundi suivant. Une opération commerciale qui au total s’étale sur une semaine.

En Belgique, le phénomène du « Black Friday » (29 novembre cette année) est bien installé : 94% des consommateurs en ont déjà entendu parler et près de 80% d’entre eux savent que de nombreuses offres alléchantes sont proposées à cette occasion (contre 25% pour le Cyber Monday), relève une étude réalisée par IPG Mediabrands auprès de 1.000 sondés.

Pourtant, 49% des Belges ne savent pas encore s’ils vont se laisser tenter.

« Le phénomène est largement connu et pourtant nous sentons un certain calme de la part des consommateurs belges. Les nouvelles technologies et la multiplication des moments de promotions ont radicalement changés nos habitudes de consommation. Nous sommes devenus plus impulsifs dans nos comportements d’achat », a expliqué Noelle Stevens, Trade Marketing Director chez IPG Mediabrands.

L’enquête apprend également que 53% des répondants feront leurs achats en ligne. « Des consommateurs qui s’inspirent en magasins pour acheter ensuite online ».

Des achats qui concernent principalement des vêtements (47%), des livres (29%), des jeux vidéo, appareils TV/Hifi, ou encore des wearables.

 

 



 

By registering to this newsletter, I am allowing the publishers the right to use my information for networking purposes, to receive further information leading up to events, to receive post events information from the events actors & speakers, for follow-up emails and for my picture to be taken during the events..