Social Media Summit
 
  • Publié le 28-09-2017

Un tiers des attaques vise les sociétés de production

Un tiers des attaques vise les sociétés de productionLes ordinateurs industriels représentent environ un tiers de l'ensemble des systèmes attaqués au cours de la première moitié de l'année.



Les sociétés de production sont les plus sujettes aux attaques informatiques criminelles, révèle le dernier rapport « Threat landscape for industrial automation systems » de Kaspersky Lab.

Au cours des six premiers mois de l’année, les produits de Kaspersky Lab ont ainsi bloqué des tentatives d’attaques sur 37,6% des dizaines de milliers d’ordinateurs industriels protégés à travers le monde. C’est 1,6% de moins que dans la seconde moitié de 2016.

La plupart de ces tentatives ont eu lieu au sein d’entreprises où du matériel, des équipements et des marchandises sont produits.

D’autres secteurs fréquemment touchés sont l’ingénierie, l’enseignement et l’industrie de l’alimentation. Près de 5% des attaques portent sur des ordinateurs industriels de sociétés d’énergie.

 

La principale source de menace sur l’Internet ? Sur 20,4% des ordinateurs industriels, des tentatives sont bloquées pour télécharger des maliciels ou avoir accès à des sites malveillants, dont des sites de phishing. Le score élevé de ce type d’infections s’explique par l’accès illimité et la connexion des réseaux industriels à l’Internet, ce qui constitue une menace pour l’ensemble de l’infrastructure industrielle.

 

Quant au top 3 des pays où les ordinateurs industriels sont les plus attaqués, il reste globalement inchangé: Vietnam (71%), Algérie (67,1%) et Maroc (65,4%).

Les chercheurs de Kaspersky Lab ont toutefois constaté une hausse des attaques en Chine (57,1%), ce pays prenant désormais la cinquième place.

 

Au cours des six premiers mois de 2017, Kaspersky Lab a découvert 18.000 modifications différentes de maliciels de plus de 2.500 familles dans des systèmes d’automatisation industrielle.