Digital First
 
  • Publié le 17-03-2017

Cloud hybride: Le modèle idéal des reponsables IT européens

Cloud hybride: Le modèle idéal des reponsables IT européensNetApp dévoile aujourd'hui les résultats de son enquête, la première du secteur, sur l'adoption du cloud en Europe. Le cloud hybride est le modèle privilégié des 750 DSI interrogés en Allemagne, en France et au Royaume-Uni. Plus de la moitié des sondés dans chaque pays ont indiqué utiliser une combinaison de cloud privé et public (61 % en France, 69 % en Allemagne et 58 % au Royaume-Uni). Plus de la moitié d'entre eux ont également indiqué que la sécurité était le principal motif d'adoption du cloud, ce qui prouve que la confiance envers les fournisseurs cloud est de plus en plus grande. Enfin, tous les pays s'accordent sur le cloud comme principal outil de stockage et de sauvegarde des données.



Une analyse plus détaillée fait apparaître que :

  • Les responsables interrogés dans les trois pays ont une préfèrence pour le modèle de cloud hybride en faisant appel à différents types de partenaires. Ainsi, 26 % des sondés, tous pays confondus, préfèrent opter pour des partenaires locaux. Les hyperscalers (18 %), grands fournisseurs de services cloud ou intégrateurs de système globaux (17 %) sont moins populaires. Seuls 3 % des responsables interrogés déclarent n'utiliser aucun service cloud ou seulement prévoir d'y avoir recours. Les profils de ces « sceptiques du cloud » ne sont pas liés à la taille de l'entreprise, au secteur ou à la stratégie cloud.
  • Le tandem sécurité/cloud fonctionne bien : Pour plus de la moitié des sondés (56%), la sécurité est une motivation majeure pour passer au cloud. Cela démontre notamment que les fournisseurs cloud ne sont pas considérés comme un risque pour la sécurité des données, une preuve supplémentaire de l'acceptation du cloud. La flexibilité (55 %) et les économies générées (54 %) sont parmi les principales raisons citées. La facilité d'utilisation est une motivation majeure en France (61 %) et au Royaume-Uni (50 %), mais moins en Allemagne (46 %) où la protection des données est plus souvent citée (53 %).
  • Le stockage et la sauvegarde des données sont les principales tâches traitées dans le cloud, mais elles sont loin d'être les seules. Les autres activités traitées sont les outils collaboratifs, d’analytique ainsi que les bases de données et le disaster recovery.
  •  La réglementation sur les données demeure un enjeu majeur. Si de nombreux sondés déclarent avoir une « bonne » voire une « très bonne » compréhension du nouveau Règlement général de l'Union européenne sur la protection des données qui prendra effet le 25 mai 2018, d'autres admettent qu'ils « ne savent pas ce qu'est le RGPD » : en France, seuls 9% des DSI ne savent pas à quoi correspond le RGPD contre 10 % au Royaume-Uni et 8 % en Allemagne.

Pour Sven Schoenaerts, Managing Director Benelux, NetApp : « Il est évident que les responsables IT utilisent le cloud afin de booster l’innovation. Nous sommes convaincus d’y parvenir en se concentrant sur le choix, le contrôle et la flexibilité. Les entreprises doivent avoir la liberté de décider quelles données stocker dans le cloud et de choisir les meilleurs partenaires qui soient pour les transférer au sein d’une infrastructure hybride. Il est important qu’elles aient une vue transparente des coûts, des performances et de l’emplacement des données afin de pouvoir prendre les bonnes décisions tout au long du cycle de vie des données. En outre, nous remarquons que ces responsables IT souhaitent exploiter tout le potentiel du cloud : des nouvelles idées aux concepts, en passant par la production. Nous offrons des solutions solides et des stratégies robustes afin de les aider à rendre cela possible »
NetApp propose la solution Data Fabric pour optimiser la valeur des données dans le cloud, que ce soit en permise ou dans le cloud.
Cette enquête a été menée par Opinion Matters pour NetApp en décembre 2016 auprès de 750 décideurs IT en Allemagne, en France et au Royaume-Uni.


# # #


Pour aller plus loin

  • Vidéos :
  • Comment passer au cloud hybride, avec Peter Wuest, NetApp
  • Confidentialité et souveraineté des données cloud : des défis mondiaux, avec Sheila Fitzpatrick, NetApp
  • Faire face aux enjeux de la gestion des données dans le cloud hybride, avec Octavian Tanase, NetApp
  • Plus de vidéos NetApp EMEA sur YouTube
  • Pour en savoir plus sur les solutions AltaVault ey StorageGRID, découvrez notre étude de cas
  • Suivez NetApp EMEA sur Twitter.
  • Rejoignez NetApp EMEA sur Facebook.
  • Suivez NetApp sur LinkedIn.


 
.