Marketing Automation
 
  • Publié le 12-09-2019

Echobot lance une attaque de grande envergure

Echobot lance une attaque de grande envergureLe maliciel le plus traqué en août dernier, Echobot, lance une attaque de grande envergure contre des dispositifs IoT.



Check Point Research met en garde les entreprises contre Echobot, une nouvelle variante du botnet IoT Mirai, qui a récemment déclenché des attaques de grande envergure contre toute une série de dispositifs IoT. 

Repéré pour la première fois en mai 2019, Echobot a exploité plus de 50 vulnérabilités différentes, provoquant une forte augmentation de la vulnérabilité « Command Injection Over http » qui a touché 34% des entreprises à travers le monde.

« En tant que nouvelle variante du célèbre botnet IoT Mirai, Echobot a touché 34% des entreprises dans le monde. Il est vital pour les entreprises d’appliquer tous les correctifs et toutes les mises à jour nécessaires à leurs réseaux, leurs logiciels et leurs dispositifs IoT », a déclaré Maya Horowitz, directrice Threat Intelligence & Research pour les activités produits de Check Point.



 

By registering to this newsletter, I am allowing the publishers the right to use my information for networking purposes, to receive further information leading up to events, to receive post events information from the events actors & speakers, for follow-up emails and for my picture to be taken during the events..