Ecommerce Summit
 
  • Publié le 21-12-2018

Une entreprise sur trois contaminée par des crypto-mineurs

Une entreprise sur trois contaminée par des crypto-mineursCela fait un an que le crypto-mineur Coinhive caracole en tête des maliciels les plus populaires de la toile. Au cours des douze derniers mois, il a touché près d'une société sur trois dans le monde, relève le « Global Threat Index » de Check Point.



Le dernier classement international des menaces publié par Check Point Software révèle que le botnet Emotet figure désormais dans le Top 10 de l’Indice après que les chercheurs aient assisté à sa propagation à la faveur de différentes campagnes, dont celle de Thanksgiving.

Cette dernière a notamment consisté en l’envoi, sous le couvert de cartes de Thanksgiving, de courriels indésirables malveillants qui affichaient des sujets de courriel du genre « meilleurs vœux » ou « félicitations à l’occasion du Thanksgiving » (“Thanksgiving day wishes”, “Thanksgiving wishes” “Thanksgiving day congratulation!”). 

Des e-mails qui étaient associés à des pièces jointes malveillantes, portant des noms de fichiers faisant référence à Thanksgiving, dans l’intention de propager le botnet et de déployer d’autres maliciels et campagnes malveillantes. 

Avec pour résultat d’accentuer l’impact planétaire du botnet Emotet de 25% par rapport au mois d’octobre 2018.

Dans le même temps, le crypto-mineur Coinhive a fêté son premier anniversaire en tête de l’Indice international des Menaces, position qu’il occupe depuis décembre 2017. Tout au long de ces douze mois, il a à lui seul impacté 24% des entreprises dans le monde, tandis que les maliciels de crypto-minage affichaient un impact global de 38%.



 

By registering to this newsletter, I am allowing the publishers the right to use my information for networking purposes, to receive further information leading up to events, to receive post events information from the events actors & speakers, for follow-up emails and for my picture to be taken during the events..